Accueil > Agenda > Exposition des œuvres de Zehra Doğan

Agenda des associations

Revenir à l'accueil de l'agenda

Exposition des œuvres de Zehra Doğan

Les œuvres évadés de Zehra Doğan, les yeux grands ouverts

Du vendredi 05 au dimanche 21 janvier 2018

En semaine de 14 h à 18 h, le week-end de 14 h à 19 h (hors horaires soirées). Fermé le lundi

Traon Nevez
Dourduff en Mer

Plouezoc’h 29252

Présentation

Exposition des œuvres de Zehra Doğan

Date : du 5 au 21 janvier 2018

Lieu : Traon Nevez - Plouezoc’h

Œuvres exposées : entre 20 et 25 + journaux de prison (en vitrine)…

Horaires d’ouverture : en semaine de 14 h à 18 h, le week-end de 14 h à 19 h (hors horaires soirées). Fermé le lundi

Partenariat : Association Traon Névez, Kedistan, Amitiés Kurdes de Bretagne, Festival du Cinéma de Douarnenez.

Vernissage : le 5 janvier à 18 h, présentation de l’exposition et de l’association La Minoterie/À Pleine Voix, du Président de l’association de Traon Nevez, présentation de Kedistan et de Zehra Doğan par les fondateurs du journal (Naze Oke et Daniel Fleury), présentation des Amitiés Kurdes de Bretagne, du Festival de cinéma de Douarnenez, pot (kurde) de l’amitié et de la solidarité… Présence souhaitée du Maire de Pouezoc’h, du Président de Morlaix communauté.

1er week-end (6-7 janvier) : Rencontre avec Kedistan et les Amitiés Kurdes de Bretagne sur la situation des prisonniers politiques en Turquie – Rencontre avec l’éditrice lyonnaise qui a publié le catalogue des œuvres de Zehra sorti par elle clandestinement de Turquie : entre édition et engagement.

2ème week-end (13-14 janvier) : Week-end animé par les Amitiés Kurdes de Bretagne (Rennes) : Ou en sont les différentes parties du Kurdistan : Le Rojava un exemple d’organisation autour de la commune (communalisme). Les femmes au Kurdistan.

3ème week-end (20-21 janvier) : Week-end end animé par le Festival du Cinéma de Douarnenez : diffusion de trois films avec la présence de Yann Stéphant, directeur du Festival.

En cours :Rencontre avec Maha Hassan, morlaisienne kurdes d’Alep : autour de son témoignage et de l’écriture de son prochain livre, musique et danse : étude en cours selon disponibilité et budget.

Communication : presse locale et nationale, affichettes (40x60), flyers programme (A5), carton invitation, réseaux sociaux, signalétique...

Entrée : gratuite (à disposition une caisse de solidarité).

Vente :livre catalogue de l’exposition dont la totalité de la recette est versée aux familles des prisonniers kurdes.

Partenariat : Association Traon Névez, Kedistan, Amitiés Kurdes de Bretagne, Festival du Cinéma de Douarnenez.

Vernissage : le 5 janvier à 18 h, présentation de l’exposition et de l’association La Minoterie/À Pleine Voix, du Président de l’association de Traon Nevez, présentation de Kedistan et de Zehra Doğan par les fondateurs du journal (Naze Oke et Daniel Fleury), présentation des Amitiés Kurdes de Bretagne, du Festival de cinéma de Douarnenez, pot (kurde) de l’amitié et de la solidarité… Présence souhaitée du Maire de Pouezoc’h, du Président de Morlaix communauté.

1er week-end (6-7 janvier) : Rencontre avec Kedistan et les Amitiés Kurdes de Bretagne sur la situation des prisonniers politiques en Turquie – Rencontre avec l’éditrice lyonnaise qui a publié le catalogue des œuvres de Zehra sorti par elle clandestinement de Turquie : entre édition et engagement.

2ème week-end (13-14 janvier) : Week-end animé par les Amitiés Kurdes de Bretagne (Rennes) : Ou en sont les différentes parties du Kurdistan : Le Rojava un exemple d’organisation autour de la commune (communalisme). Les femmes au Kurdistan.

3ème week-end (20-21 janvier) : Week-end end animé par le Festival du Cinéma de Douarnenez : diffusion de trois films avec la présence de Yann Stéphant, directeur du Festival.

En cours :Rencontre avec Maha Hassan, morlaisienne kurdes d’Alep : autour de son témoignage et de l’écriture de son prochain livre, musique et danse : étude en cours selon disponibilité et budget.

Communication : presse locale et nationale, affichettes (40x60), flyers programme (A5), carton invitation, réseaux sociaux, signalétique...

Entrée : gratuite (à disposition une caisse de solidarité).

Vente : livre catalogue de l’exposition dont la totalité de la recette est versée aux familles des prisonniers kurdes.


Zehra est journaliste, femme, féministe, kurde, totalement représentative d’une jeune génération nourrie des oppressions et des violences d’une décennie à l’autre, dans une Turquie “forte” avant tout de sa capacité à soumettre ou faire disparaître…

Zehra a les yeux grands ouverts sur la réalité, des rêves d’avenir qu’on lui refuse, révoltée et combattante, et des idées plein la tête pour une possible vie commune dans la mosaïque de peuplement du Moyen-Orient…

Elle dessine et peint ce que les mots qui s’étrangleraient dans sa gorge ne peuvent énoncer. Elle habille la violence et la mort pour un voyage intime, humain, mais ne farde pas pour autant la réalité.
Son message est profondément politique, parce que porteur d’une parole collective, parole de femmes, peuplée d’images fortes de la lutte de ses “déesses”, comme elle aime à les appeler. Images fortes aussi, de celles et ceux, tombés pour avoir été debout.

Kedistan

http://www.kedistan.net/category/eclairages/dossier-special-zehra-dogan/


Téléchargez ici le programme complet

Contact

laminoterieapleinevoix@gmx.fr

0980431717

Voir le site Internet :

http://www.kedistan.net