Actualités

Publié le 20 juillet

Les jeunes dans les associations Retour sur l’enquête menée par le Resam

Les jeunes s’engagent. Mais quelle est leur place dans les associations ?
Depuis plusieurs années, à travers divers collectifs, enquêtes et projets, le Résam cherche à développer le bénévolat sur le territoire du Pays de Morlaix.
Suite à une enquête menée ces dernières semaines, découvrez les grandes lignes qui ressortent sur la question de l’engagement des jeunes du point de vue des associations.

L’année qui vient de s’écouler et toutes les restrictions sanitaires qu’elle a pu entraînées a mis à mal le monde associatif, qui pouvait déjà être chancelant auparavant.
Les nombreuses enquêtes récemment effectuées auprès les associations ont fait apparaître que retrouver des adhérents et des bénévoles est l’une de leurs principales préoccupations. Les seniors, piliers du monde associatif mais particulièrement vulnérables face au Sars-CoV-2, se sont mis en retrait pour des raisons sanitaires. Néanmoins, on observe une relève du côté des jeunes. Les moins de 35 ans se montrent ainsi plus désireux de s’impliquer dans les différentes activités de la vie locale.

Bien sûr, il n’y a pas qu’une seule jeunesse, les enjeux sont donc divers. Mais via cette enquête, les associations du Pays de Morlaix se rejoignent tout de même sur de grandes idées, comme certaines citées ci-dessous :
Les jeunes s’engagent mais sont moins réguliers dans leur bénévolat, ils sont encore peu engagés dans les bureau/CA, ils apportent de nouvelles idées et compétences, l’aspect collectif semble important, il est encore difficile pour les associations d’accompagner les volontaires en service civique...

Découvrez la synthèse complète de l’enquête dans le PDF proposé ci-dessous. Quelques pistes pour de futurs projets ou en cours de développement sont donc présentées, notamment en lien avec la plateforme bénévolat ou encore l’intermédiation des volontaires en service civique.

Le Résam tient à remercier toutes les associations participantes. Ces retours permettent de consolider et de développer son travail sur l’engagement des jeunes, en lien avec les attentes et besoins des associations.

Alors encore merci et à bientôt !