Actualités

Publié le 5 avril

Loi finances 2021 des nouveautés pour le plafond des dons

Les dons effectués par les particuliers et bénéficiant aux organismes sans but lucratif qui contribuent à favoriser au logement de personnes en difficulté ou qui procèdent à la fourniture gratuite de repas et/ou de soins, permettent de bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu de 75 %, dans une certaine limite, relevée chaque année.

Afin d’appuyer le travail réalisé par ces associations dans le contexte sanitaire et économique actuel, le plafond a été temporairement relevé jusqu’au 31 décembre 2021 à hauteur de 1 000 euros (au lieu de 554 euros par application de la revalorisation habituelle). En cas de dépassement de cette limite, les dons continuent à bénéficier du régime classique de mécénat des particuliers, soit une réduction d’impôt de 66 % des versements effectués, dans la limite de 20 % du revenu imposable.